C’est en contrebas d’une magnifique bâtisse ardéchoise du 17e et 18e siècle, que le jardin s’étend, à peine visible de la route non goudronnée sans que l’on sache vraiment où il commence et où il finit au sein de la nature boisée…

Roseraie de berty

Au lieu-dit « Berty », isolé, fermé naturellement sur lui-même, le jardin, retient les parfums et confère une dimension magique à ce site protégé, secret, enchanté par la rivière et une aussi grande quantité de roses (600 à 700 variétés).

Vous souhaitez découvrir cet havre de paix, labellisé jardin remarquable ?

Rendez-vous dès le 19 mai !